Articles

Partenariats avec des influenceurs : les 5 erreurs à éviter

Comment bien aborder le levier web influence

La web influence, ou développement de partenariats avec des influenceurs, attire de plus en plus de marques désireuses de construire une relation privilégiée avec leurs communautés. Le “parler vrai” des influenceurs, mais également l’originalité des publications qu’ils proposent, impactantes et en phase avec les attentes de leurs abonnés contribuent à valoriser la marque de manière inédite.
Lancer une campagne de web influence n’est pourtant pas une mince affaire. Si les bénéfices peuvent être considérables pour votre entreprisecertaines erreurs à ne pas commettre sont susceptibles d’engendrer l’effet inverse, voire de créer des situations complexes. Petit tour d’horizon des écueils à éviter pour garantir le succès de vos partenariats.

Cibler sans discernement les influenceurs les plus suivis

La mise en place d’un partenariat pertinent avec un influenceur peut susciter d’importantes retombées commerciales en faveur de marque. Mais encore faut-il que ce partenariat soit pertinent. Vous ne pouvez pas vous contenter de contracter avec le dernier influenceur à la mode si ce dernier n’entretient aucune correspondance avec l’ADN de votre marque. Son image ne vous servira par, et son public ne sera pas le votre. Privilégiez donc des personnalités en accord avec votre histoire et avec vos produits, quitte à miser sur une audience plus restreinte. Parcourez les réseaux sociaux, identifier les influenceurs qui vous inspirent, évaluez leurs précédents partenariats et prenez le temps d’apprécier ce qu’ils peuvent vous apporter.

Considérer que les partenariats avec les influenceurs sont réservés aux enseignes mode et beauté

BtoB ou BtoC, quelque soit le secteur de votre marque, la richesse des profils des influenceurs et la diversité de leurs centres d’intérêts ne doivent pas vous laisser indifférent. Lifestyle,  BTP ou IT, service exclusivement réservé aux entreprises, école de formation, structure à but non lucratif… Qu’importe votre objet social, il existe une communauté qui correspond à votre industrie. Pour aller à sa rencontre, il sera nécessaire d”investir le bon réseau social.

Ne pas annoncer vos partenariats avec les influenceurs

L’erreur la plus généralement commise est de ne pas mentionner que vous réalisez un partenariat avec un influenceur, qu’il soit ou non rémunéré. Si la diffusion de messages à caractère publicitaire sur la chaîne Youtube d’un influenceur ou son fil Instagram est tout à fait autorisée, elle reste toutefois de plus en plus encadrée. C’est l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité ou ARPP qui rédige les règles de la profession pour concilier liberté de création et la protection du consommateur. En 2017, l’ARPP a publié un ensemble de règles sur les bonnes pratiques à adopter en matière de transparence. Ce, notamment lorsqu’un influenceur s’exprime “dans le cadre d’une collaboration commerciale avec une marque qui fait naître des engagements réciproques (une invitation, un voyage, un cadeau, un paiement en échange d’un contenu)“. Cette collaboration en effet doit être impérativement portée à la connaissance du public de manière explicite, avec des termes clairs et accessibles. Aussi, les mentions “en partenariat avec” ou “sponsorisé par” sont-ils de rigueur. Le partenariat doit en outre être révélé instantanément, c’est à dire sans action nécessaire de la part de l’utilisateur. Enfin, sachez que le contenu produit dans ce cadre par un influenceur est soumis à l’ensemble du régime applicable à la publicité.
Pour en savoir plus :

Dicter à l’influenceur ce qu’il doit faire

Qu’ils soient rémunérés ou non, le tort est de vouloir traiter les partenariats avec les influenceurs de la même manière qu’une campagne publicitaire classique. En effet, si vous décidez librement de la créa et des messages publicitaires que vous souhaitez diffuser sur les médias il n’en est pas de même avec les influenceurs. Et c’est tant mieux. Personne ne connait mieux l’audience d’un influenceur que lui-même. Collaborez avec lui, vous avez tout à y gagner. Lui seul est en mesure de savoir ce qu’il convient de leur dire, la manière de présenter les produits ou services, les messages clés à pousser, la date et l’heure de publication du contenu, etc. Exposez lui vos intentions et objectifs de votre campagne, puis laissez-le vous proposer une idée de publication ou de vidéo en phase avec son feed, son envie, ses habitudes. Vous avez bien sûr toute la légitimité de demander à voir le contenu ou à demander une validation préalable avant publication. Laissez toutefois libre cours à la créativité des influenceurs. C’est elle qui leur a permis d’accéder à leur statut.

Mesurer l’efficacité d’une campagne aux seules ventes générées

S’il est aisé grâce à des liens trackés de mesurer l’efficacité d’une campagne influenceurs, vous ne pouvez pas vous limiter au seul indicateur de vente pour en apprécier les effets. Les consommateurs ont de multiples points de contacts avec les marques avant d’effectuer un achat et si la moitié d’entre eux ont lieu en ligne, le parcours des internautes est complexe car multi-écrans. Cela signifie que votre campagne avec les influenceurs ne suffira pas, seule, à générer des ventes et qu’il vous faudra l’intégrer à la globalité de vos actions marketing. Les partenariats avec les influenceurs vous garantiront de la visibilité tandis que les autres leviers vous permettront de réaliser des conversions (achats, visites en magasin, etc.). Aussi, pour mesurer la réussite d’une campagne web influence, appuyez vous sur les indicateurs de visibilité et de notoriété que sont les likes, commentaires, taux d’engagement, impressions, etc. Si certains outils vous permettent d’accéder à une partie de ces datas, gardez en tête que les influenceurs communiquent volontiers leurs statistiques.

En bref :

Pour bénéficier pleinement d’une campagne menée avec des influenceurs, n’oubliez pas que la collaboration et la co-création seront toujours plus productives qu’un partenariat directif et froid.
Ensuite, une campagne de web influence s’inscrit dans une stratégie globale qu implique d’autres actions marketing. La complémentarité des leviers couplée à une stratégie cohérente et bien mesurée sera toujours plus efficace pour pérenniser vos actions. 
Enfin, veillez à choisir vos partenariats en fonction de la pertinence de l’audience qu’ils vous apporteront, et non en fonction seulement de leur étendue.

Pour plus de renseignements à ce sujet, n’hésitez pas à contacter nos experts spécialisés en Web Influence.

Connaitre son audience pour mieux convertir !

Connaissez-vous vraiment votre audience ?

En savez-vous suffisamment sur elle pour lui adresser les bons messages au bon moment et sur les bons canaux ? A l’heure du web social et du marketing d’influence, votre audience digitale est plus que jamais humaine et la négliger serait une erreur stratégique. En effet, une étude approfondie de votre audience permet d’améliorer sa visibilité et in fine de vendre plus. Voici comment amorcer ce cercle vertueux.

 

Votre marque, votre produit, n’intéressent pas à tout le monde, il faut l’accepter !

Il est fréquent de se tromper de cible, ou pire … de ne pas en avoir du tout ! Par méconnaissance de son marché, on adresse trop souvent des messages inadaptés à des personnes qui n’en ont que faire…  Pourtant, lorsque l’on connaît bien ses clients, il est plus facile de leur apporter les réponses qu’ils attendent et par conséquent, de les fidéliser.

Ainsi, au lieu de se concentrer sur tout le monde, ce qui est une vraie gageure, il convient de déterminer son audience cible en identifiant un ou plusieurs profils type de « client idéal pour vous » qui pensera que « votre produit est fait pour lui ».

Cette méthode éprouvée des personas vous aidera à déterminer et comprendre ce que votre audience souhaite et attend de vous. Vous pourrez produire sur cette base des contenus qualitatifs et engageants, qui intégrés à une stratégie d’inbound marketing, vous permettront d’élargir votre audience (vos lecteurs followers, qu’ils soient déjà clients ou bien prospects), de gagner des leads et de mieux convertir.

 

Soyez attentif et écoutez ce qui se dit de vous sur Internet !

Le pouvoir des consommateurs est considérable sur les réseaux sociaux, et le web social prend toujours plus d’ampleur. Dans ce contexte, comment suivre le flux des échanges et en tirer profit ? En mettant en place une surveillance du web éditorial et des médias sociaux via un outil de social listening !

Grâce à ces outils d’écoute, comme Talkwalker ou Visibrain, vous pourrez surveiller votre e-réputation, monitorer votre veille, analyser votre marché et qualifier votre audience, à travers les insights consommateurs.

En effet, il n’y a rien de plus instructif que d’écouter les commentaires et conversations autour de vos produits et de votre marque (UGC, user generated content) ! Sur les médias sociaux, blogs et forums, vous pourrez analyser les motivations, opinions et attentes des consommateurs et prospects, et ainsi orienter votre discours commercial avec des contenus « insight driven » sur les bons canaux voire même le lancement de nouveaux produits plus adaptés.

 

Vous génèrerez plus de leads qualifiés et donc plus de ventes !

Votre audit complet du web vous a permis de mieux comprendre votre audience et de repenser votre stratégie de contenu à l’aune de ses attentes. Grâce à l’inbound marketing, vous avez développé votre notoriété et généré du trafic qualifié sur votre site internet.

C’est le moment d’en retirer de vrais bénéfices commerciaux ! En identifiant les leads les plus qualifiés susceptibles d’acheter votre produit, vos chances de convertir de façon efficace seront plus grandes, car vendre, c’est d’abord bien cibler !

 

Faites appel à nos experts !

Nous piloterons tous les leviers nécessaires à l’accomplissement de vos objectifs de croissance et vous accompagnerons, avec un suivi personnalisé, de la définition de votre stratégie à la mise en place des réalisations techniques, jusqu’au suivi de vos KPIs. Profitez d’un audit gratuit.

Un blog pour améliorer le positionnement de mon site ?

Mon blog peut-il réellement améliorer le positionnement de mon site ?

Comment un blog peut-il permettre d’apparaître parmi les premiers résultats dans les moteurs de recherche ?

Est-il nécessaire d’intégrer un blog dans sa stratégie de contenu ?

Faut-il vraiment prendre la plume (ou le clavier !) pour espérer exister sur le Web ?

… Autant de questions auxquelles nous allons répondre ci-dessous !

Un blog, pour quoi faire ?

 

Pour booster votre visibilité et votre notoriété !

Toute marque doit être présente sur le web si elle souhaite renforcer sa notoriété et attirer de nouveaux clients. Or, dans un contexte de plus en plus concurrentiel, il est toujours plus difficile de se faire entendre et le fait d’apparaitre en 1ère page de Google, où le taux de clic est le plus élevé, relève souvent de l’exploit. Si votre objectif est d’améliorer votre notoriété et d’obtenir la meilleure visibilité possible dans les résultats naturels des moteurs de recherches, vous devez mettre en place une stratégie de contenu, dont le blog est le format le plus courant, et un des points d’entrée majeurs sur votre site.

 

Pour échanger avec vos clients !

Contrairement au site Internet, dont la raison d’être est de présenter l’entreprise, ses valeurs et de mettre en avant ses produits via une stratégie descendante, le blog permet de communiquer directement avec ses clients de façon plus libre et moins formelle. Sur son blog, une entreprise ne tient pas un discours promotionnel, elle parle à ses clients, répond à leurs problématiques et leur offre la possibilité de réagir en donnant leur avis à travers des commentaires.

 

Pour gagner des leads et des nouveaux clients !

Un blog permet d’écrire à ses clients fidèles mais permet également d’attirer de nouveaux prospects ! En effet, la qualité de vos écrits vous permet de vous positionner en expert, vous devenez ainsi une marque référente dans votre domaine. Grâce aux boutons de partage sur les réseaux sociaux, vos articles circulent et leur portée est décuplée. Vous touchez ainsi une audience qualifiée plus large et gagnez des leads qui pour les meilleurs d’entre eux deviendront des clients !

 

Un blog, comment faire ?

 

Identifiez avec soin les sujets de vos articles !

Pour ce faire, travaillez votre sémantique : effectuez une recherche de mots clés  en adéquation avec votre activité, qui répondent aux questions de vos prospects et qui ne soient pas trop concurrentiels. Utilisez ensuite ces mots clés et leur champ lexical dans vos articles, et anglez vos communications autour de ces thématiques. Mais attention, un blog n’est pas une accumulation de mots clés ! La qualité prime toujours sur la quantité. Vous devez produire des contenus  riches, à forte valeur ajoutée, informatifs et engageants ! Choisissez dans la mesure du possible des sujets « evergreen », c’est à dire des sujets qui ne vieillissent pas. Ainsi, vos articles ne risqueront pas l’obsolescence. De même, vous ne pouvez pas écrire sur tous les sujets, alors concentrez-vous sur ceux que vous maîtrisez.

 

Créez des contenus qualitatifs, différenciants et informatifs !

Publiez régulièrement et nourrissez vos clients avec des contenus uniques et de qualité, et adaptés à leurs besoins. En créant vos  propres contenus sans passer par le truchement des médias classiques, votre marque choisit une ligne éditoriale et devient média. Elle assoie son identité, se raconte et crée une relation de confiance avec ses clients en leur offrant une véritable expérience utilisateur, différente de celle que peuvent offrir ses concurrents.

 

Apportez les optimisations techniques nécessaires pour une indexation optimale !

 

Ecrivez pour les humains mais aussi pour les robots grâce à un SEO maîtrisé !

Vous donnerez ainsi à vos articles toutes les chances d’être bien positionnés dans le SERP – « search engine result page » ou page de résultats des moteurs de recherche. Et pour continuer de plaire à Google, n’oubliez pas de considérer les mises à jour de ses algorithmes !

 

? « Le contenu est ROI» et « Le blog est prince » 

Le blog est un des leviers de succès les plus efficaces, car il permet d’assurer le trafic vers votre site et génère des leads qualifiés.

On ne peut plus s’en passer, cependant, construire un blog de qualité demande du temps, des compétences et de la patience.

C’est une stratégie sur le long terme, mais le retour sur investissement est réel : l’intégration d’un blog à votre site internet est en effet une réelle valeur ajoutée pour vos clients, vos prospects et pour vous !  Et vous, qu’en pensez-vous ?

Si vous êtes prêts à vous lancer, contactez-nous pour avoir plus d’infos !